samedi 1 novembre 2008

Un super polar : Le Poète de M. Connelly

J'inaugure ce nouveau blog avec le dernier roman que j'ai lu : Le Poète de Michael Connelly.

L'histoire : Un policier, obsédé par une de ses enquêtes, se suicide. Son frère jumeau, Jack, journaliste spécialisé dans les affaires criminelles n'y croit pas et va découvrir les véritables circonstances de la mort de son frère. Un tueur en série sévit et tue de nombreux policiers. Jack va se rapprocher du FBI et les aider à mener l'enquête....

Je ne vous en dit pas plus sinon je brise le suspens du livre! C'est un thriller haletant qui se déroule aux Etats-Unis. On y côtoie le FBI, les profilers, les journalistes... Vraiment, une perle du genre qu'on lit d'une traite! L'écriture est réaliste (l'auteur est un ancien journaliste qui a eu le Pulitzer), précise, le suspens est continu! Et même vers la fin, on croit avoir la clé et on tombe des nues! Bref on tremble d'angoisse et de suspens tout le long...

C'est donc un roman que je recommande à tout le monde, même ceux qui ne sont pas fans du genre. J'aurais l'occasion de commenter d'autres ouvrages de cet auteur, je commence à devenir accroc!

5 commentaires:

Karine a dit…

J'ai déjà entendu de nombreuses éloges au sujet de ce livre ! Tu me mets l'eau à la bouche !! Si il est dans mes rayonnages, je l'achète demain ! ça en fera un de plus sur ma très très longue pile d'attente !! ;-)

Tiphanya a dit…

Ce roman est depuis des années mon préféré du genre. J'y avais passé la nuit, incapable de m'endormir sans connaître le dénouement.
J'ai lu d'autres romans du même auteur, mais sans retrouve le même rythme ni la même tension.

juliann a dit…

d'ailleurs je trouve que ce livre fait beaucoup pensé à la série Esprits Criminel, même les noms des personnages y sont repris...

Nag a dit…

J'ai entendu beaucoup de bien de cette série mais je n'ai pas regardé. je compte y jeter un oeil un de ces jours...

keisha a dit…

Le poète est souvent considéré comme son meilleur ! Je l'ai lu deux fois (avec du temps entre quand même) et le plaisir était là ! Note : on retrouve le poète dans Los Angeles River ...

Notes